25 novembre 2019

Radio France : Grève à partir du 25 novembre

RADIO FRANCE : NE COUPEZ PAS LES AILES AUX RADIOS PLÉBISCITÉES PAR LE PUBLIC

Soutien à la grève à partir du 25 novembre !  La direction de Radio France a annoncé un plan social sans précédent et veut supprimer 300 postes.Tous les services sont concernés : le chœur et l’orchestre rabotés de 30 postes, la production, les fictions radiophoniques, le personnel technique, les journalistes (suppression de la rédaction de FIP), l’accueil, le gardiennage…Et pourtant Radio France se porte bien. Les mesures d’audience montrent que les radios du service public n’ont jamais été autant plébiscitées : France Inter, première radio généraliste, audience en hausse pour les stations spécialisées, sans compter la reconnaissance du travail de terrain des antennes locales de France bleu et FIP.Sibyle Veil, aux ordres d’un gouvernement obsédé par la doctrine des économies et violemment anti-service public, ne tient aucun compte de l’opposition de l’ensemble des syndicats de Radio France (une nouvelle fois tous en grève à partir du 25 novembre) à ce plan absurde.

Les organisations syndicales Cfdt, Snj, Sud Radio France appellent les salariés de Radio France à cesser le travail à partir du lundi 25 novembre 0H00 jusqu’au vendredi 29 novembre 2019 à 24H00. La CGT Radio France appelle à un mouvement de grève reconductible pour exiger :

–  le maintien des dotations de l’État ;

–  la suppression du plan « stratégique » ;

–  l’abandon des projets de « réorganisation » sociale.

La Fédération CGT du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action culturelle, dénonce le plan de casse du service public dans l’ensemble du ministère et soutient les salariés de Radio France en grève.