04 mai 2021

1er mai : des violences inacceptables et des revendications intactes !

Voici le communiqué de la Fédération Cgt du Spectacle :

1er  mai : des violences inacceptables et des revendications intactes !

« À l’arrivée de la manifestation parisienne sur la place de la Nation, plusieurs dizaines d’individus ont violemment agressé verbalement et physiquement nos camarades de l’animation des luttes et de sécurité (ALS) ainsi que des militants de la CGT. Au final, 21 camarades ont été blessés dont 4 gravement. Avec toutes les organisations de la CGT, la CGT Spectacle dénonce fermement ces violences et affiche son entier soutien à ces camarades. Comme dans d’autres fédérations et unions départementales de la CGT, les camarades de la CGT Spectacle, femmes et hommes, s’investissent dans l’ALS à chaque manifestation pour nous permettre de manifester sereinement. Ce sont des travailleuses et des travailleurs de nos secteurs, des mères et pères de familles, des ami.e.s, des camarades. Sans elles et eux, nos manifestations ne pourraient avoir lieu. Nous saluons ici une nouvelle fois leur engagement. Après un 1er mai 2020 confiné, après l’interdiction par l’Etat de tenir des manifestations revendicatives, interdiction que la CGT a fait annuler devant le Conseil d’Etat, ces violences sont une honte pour tout le mouvement social. Face aux enjeux qui se posent aux travailleuses et travailleurs dans le contexte de crise social que nous traversons, elles font le jeu des politiques que nous combattons. […] ».