15 mai 2020

Communiqué adressé à la direction de France 3 Régions

Communiqué adressé à la direction de France 3 Régions

Notre syndicat a pris connaissance d’un document (en copie ci-dessous) émanant de France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur où il est fait état d’un projet de réorganisation de la Fabrique FTV.

Il y est notamment indiqué :

« Un cloud partagé, propriété de la Fabrique, est prévu pour y déverser vos rushes. Les monteurs sont équipés pour le télétravail. Le montage sera suivi à distance par le réalisateur, via écran et audio partagés, dans les mêmes conditions qu’en station, mais sans présentiel, côte à côte. Les voix devront être envoyées au monteur son. Le mixage, l’étalonnage et le titrage suivront la même procédure. A chaque étape, le réalisateur suivra à distance. Les visionnages seront également à distance. Selon les planning il est probable que des monteurs d’autres régions interviennent sur nos production, cela n’aura pas d’impact sur le fonctionnement. »

Notre syndicat s’élève avec la plus grande vigueur contre de telles dispositions.

Nous rappelons que le Code du travail prévoit que le télétravail relève toujours du volontariat. D’autre part l’extension du télétravail à toutes les étapes de la post-production d’un film (montage, son, mixage, étalonnage…) est en contradiction totale avec les pratiques de notre métier.

Nous craignons que ce qui est peut-être une initiative personnelle d’un cadre de France 3 ne soit que la révélation imprudente de ce qui se prépare en secret au niveau de la direction de FTV.

C’est pourquoi nous vous demandons instamment de désavouer ces pratiques.

Le bureau du SFR-cgt